La vue depuis les remparts à Dubrovnik en Croatie

CROATIE : Top 5 des lieux à visiter

Accueil » CROATIE : Top 5 des lieux à visiter

Située sur la Côte Adriatique, la Croatie bénéficie du climat méditerranéen ce qui en fait une destination agréable à découvrir toute l’année. Elle abrite de nombreuses îles et îlots, plages paradisiaques, villes pleines de charme, et grands espaces de nature préservée dans son arrière-pays. Son littoral compte parmi les plus beaux du monde avec une côté extrêmement découpée. Voici mon TOP 5 des plus beaux endroits de Croatie !

Informations pratiques :

  • Monnaie : le kuna, 1€ ≈ 7,50 kunas
  • Prise de courant : comme en France

1. Le Parc National des lacs de PLITVICE : Un joyaux de Croatie

Trésor naturel de la Croatie, les lacs de Plitvice sont une pure merveille qui s’étend sur près de 300km2. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il regroupe 16 lacs à l’eau turquoise et 92 cascades magnifiques reliées entre elles par des pontons en bois. Le parc est divisé en deux : les lacs supérieurs et les lacs inférieurs. Il dispose d’une faune et d’une flore exceptionnelle. Sur place, plusieurs chemins de randonnée sont proposés en fonction de la durée de votre séjour dans cet environnement préservé. La plupart des sentiers sont très faciles d’accès et sillonnent à travers une forêt luxuriante. La couleur verte domine, que ce soit dans l’eau ou en dehors. Le parc est bien organisé : le prix de l’entrée vous permet d’utiliser les petits trains qui font sans cesse le trajet entre le point le plus haut et point le plus bas du parc. Vous pourrez également traverser le plus grand lac du parc en bateau.

Infos pratiques :

  • Horaires d’ouverture du parc : 7h00 – 20h00 (en été), 8h00 – 18h00 au printemps et en automne), 9h00 – 16h00 (en hiver)
  • Prix entrée : le prix varie en fonction de la saison durant laquelle vous souhaitez vous y rendre. Renseignez-vous ici.  L’achat à l’avance est recommandé, car le nombre de billets est limité.
  • Prix du parking : le prix dépend du temps que vous restez dans le parc, le paiement se fait à la sortie du parc, entre 8 et 10 kunas/heure (un peu plus d’1€/heure).

Le parc National de Krka est une alternative possible aux lacs de Plitvice. Ce parc est plus petit, moins imposant mais plus familial. La baignade est autorisée dans ce parc, alors qu’elle est interdite à Plitvice.

2. Dubrovnik

Véritable joyau de la Dalmatie, Dubrovnik ou « la perle de l’Adriatique » est une superbe ville à découvrir bien que très touristique. Elle est située à l’extrémité sud de la Croatie. Cette cité médiévale est entourée d’énormes remparts classés eux aussi au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ils datent du 13e siècle et compte parmi les remparts les mieux préservés d’Europe. Il y fait bon se promener, avec une vue tout le long sur le bleu impénétrable de la méditerranée et les toits de tuiles rouges de la ville. Cette balade de 2km sur les remparts est un incontournable !

Infos pratiques :

  • Tarif pour la visite des remparts : 200kn (27€) pour les adultes / 150kn (20€) pour les enfants
  • Ouverture : en basse saison, du mardi au dimanche de 10h à 15h. D’avril à octobre : tous les jours de 9h à 19h
  • Durée visite : environ 2h pour faire le tour sans se presser
  • En été, il y fait très chaud : prévoir plutôt la visite le matin ou le soir
  • L’entrée principale se fait par la porte Pile, mais il est possible d’entrer aussi par le fort Saint-Jean et par la porte du Marché (moins de monde par ces 2 dernières entrées)

Rentrez au cœur de la vieille-ville par la Porte Pile et sillonnez les ruelles pavées de la ville, jusqu’à la belle cathédrale de l’Assomption dont le dôme imposant attire le regard au loin lorsque l’on se promène sur les remparts. Pour les amateurs d’architecture, ne manquez pas de passer voir aussi le Palais du Recteur.

Allez découvrir ensuite le monastère des Dominicains, l’un des plus beaux monuments de la ville réputé pour sa cour intérieure et sa sacristie.

Infos pratiques :

  • Ouverture : de mai à octobre : 9h – 18h, le reste de l’année : 9h – 17h
  • Tarif : 30 kn (4€) pour les adultes / gratuit pour les moins de 13 ans

Baladez-vous le long de la Stradun, artère principale de la vielle-ville très touristique. Le long de cette rue on retrouve le monastère franciscain qui possède une très jolie cour intérieure arborée et ombragée où il fait bon se mettre au frais, ainsi que l’église du Saint-Sauveur.

Stradun
Stradun, l’artère principale de la ville

En fin d’après-midi, rejoignez le mont Srđ en téléphérique pour y admirer la plus belle vue sur la ville de Dubrovnik en contre bas d’un coté, et les îles de Lokrum et des Elaphites, de l’autre. Restez-y jusqu’au coucher du soleil sur la mer, ce qui rend le décor encore plus grandiose. En haut du mont se trouve aussi un fort impérial converti en musée de guerre.

Infos pratiques :

  • Tarif : 100kn/personne (13€) l’aller/retour en téléphérique
  • Durée trajet : 4 min
  • Départ : depuis la partie nord des remparts

Dubrovnik abrite aussi de belles plages sur lesquelles se prélasser en plein été.

Anecdote : cette ville a connu un grand succès notamment grâce au tournage de Games of Thrones.

3. Split et l’île de Brač

Split est ma ville préférée de Croatie. Pleine de charme, je lui trouve un air de certaines villes du sud de l’Italie. Elle regorge de merveilles architecturales dont le beau palais de Dioclétien que vous ne pouvez pas manquer ! Ce palais abrite aujourd’hui de nombreux commerces et restaurants sous ses arcades. A ses côtés se trouve le campanile qui domine toute la vieille ville et offre un joli panorama. Baladez-vous dans ses rues dallées lustrés et profitez de la douceur de cette ville située au bord de la mer Adriatique. Rendez-vous sur la place de la République aux façades rouges ou promenez-vous en bord de mer le long de La Riva. Cette ville chargée d’histoire ne manquera pas de vous séduire par la richesse de son architecture !

Split possède un joli port qui est le point de départ idéal pour découvrir les îles croates en proposant des excursions à la journée : notamment sur l’île de Brač (50 min de ferry depuis Split) et de Hvar (2h de ferry depuis Split). Nous avons séjourné quelques jours sur l’île de Brač qui attire pour sa végétation dense, ses jolies criques et sa pierre blanche. L’arrivée en ferry se fait sur le petit port de Supetar, petite ville très vivante en été, qui possède elle aussi et comme la plupart des villes croates, un campanile.

Cette île a la chance d’abriter l’une des plus belles plages de Croatie : la plage de Zlatni Rat (aussi connue sous le nom de Corne d’Or ou Golden Horn), célèbre pour sa forme en triangle dont la pointe se jette dans la mer, donnant ainsi sur la même plage deux accès à l’eau. La plage comporte une partie abritée en son centre où l’on peut se restaurer ou louer l’équipement nécessaire pour la pratique de sports nautiques. Comme souvent sur les plages croates, pas de sable fin mais de petits galets sont présents et une eau magnifique translucide. Le décor avec les montagnes en fond est paradisiaque.

Conseil : à éviter en juillet/aout si vous recherchez de la tranquillité car cette plage est très prisée des touristiques ! Il vous faut sinon arriver tôt le matin pour en profiter pleinement.

  • la plage de Zlatni Rat et son relief
  • la plage de Zlatni Rat en Croatie
  • la plage de Zlatni Rat en Croatie

L’île de Brač est moins fréquentée que Hvar, cette dernière a une réputation plus festive.

4. L’ouest de la Croatie : Pula et Rovinj, les perles de l’Istrie

L’Istrie est une région située au Nord-Ouest de la Croatie. C’est ce qu’on appelle « la Croatie version italienne » car elle est le point de rencontre entre les cultures latine et slave. En effet, près de 10% des habitants de cette péninsule sont des Italiens. Elle regorge de jolis coins dont ces 2 villes qui m’ont particulièrement marquée :

Pula est une ville côtière chargée d’histoire. Elle abrite de nombreux vestiges de l’époque romaine dont le majestueux amphithéâtre, très bien conservé et qui accueille aujourd’hui des concerts en été. On retrouve également le temple d’Auguste et le forum romain.

Rovinj, c’est la destination phare de la côte istrienne. Il faut se balader dans sa charmante vieille-ville pour y découvrir les maisons aux couleurs pastel, de jolies petites places, son campanile ainsi que ses monuments d’architecture baroque. Cette ville portuaire a une forte influence vénitienne d’où son nom de « petite Venise ». Ne manquez pas l’église Saint Euphémie qui surplombe la ville et offre une vue imprenable sur la mer Adriatique.

5. Zadar et Šibenik

Deux autres belles villes de Croatie qui mérite la visite, situées toutes deux en bord de mer.

Zadar accueille plusieurs monuments historiques comme le couvent Sainte-Marie ou la cathédrale Sainte Anastasia. Découvrez ses petites ruelles et ruines romaines. Promenez-vous ensuite le long de la jetée, et découvrez l’orgue marin de Zadar qui joue un son au gré des vagues qui le percute. Cette ville a été élue « meilleure destination européenne » en 2016, année de mon voyage dans ce pays !

Moins touristique que Zadar, Šibenik est une ville plus tranquille. Déambulez dans les rues de sa vieille-ville et admirez sa belle cathédrale Saint-Jacques, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que les jolies petites places de la ville.

  • Šibenik en Croatie
  • Šibenik en Croatie

Remarque : Il faut également visiter Zagreb, la capitale croate, située davantage dans les terres, au centre du pays. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’y passer lors de notre périple.

Merci de nous avoir lu et à très vite pour de nouvelles découvertes.

Enjoy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 comments