Les incontournables du VAR : Notre TOP 5

Accueil » Les incontournables du VAR : Notre TOP 5

Soleil toute l’année, paysages de carte postale, villages aux couleurs réconfortantes, bienvenue dans le département du Var ! Celui-ci s’étend de Saint-Cyr-Sur-Mer, juste après la Ciotat et se termine avant la ville de Théoule-sur-mer, qui appartient déjà au département des Alpes-Maritimes. Nous allons vous présenter nos 5 incontournables du Var en essayant d’être le plus précis possible. Je vous laisse découvrir ce coin de France qui nous a particulièrement charmé.

Avec la crise du Covid-19, il était compliqué pour nous de se projeter sur des voyages hors des frontières françaises, nous en avons donc profité pour revenir dans la région PACA pour découvrir ce nouveau département qui regorge de trésors naturels : criques, calanques, bord de mer et espaces verts dont la végétation méditerranéenne appellent aux vacances toute l’année. Le Var abrite également de jolis petits villages provençaux et villes aux couleurs du Sud. Le massif de l’Estérel, site naturel protégé, est l’un des joyaux de ce département entre Provence et mer méditerranée. Avec ses roches de couleurs ocres que l’on aperçoit dès les abords de la ville de Saint-Raphaël, ce site est absolument somptueux. Il constitue un incontournable lorsque l’on visite ce coin de France et représente un terrain de randonnée idéal pour les aventuriers.

Vous le savez sûrement, mais nous adorons le soleil, les plages de sable fin et les randonnées. C’est pour cette raison que le Var était la destination idéale pour répondre à nos différents critères et quitter la grisaille hivernale toulousaine. Pour une fois, ce n’est pas moi qui ai préparé l’itinéraire, je me suis laissé guidé par Emma qui attendait depuis longtemps de découvrir ce coin de la côte d’Azur. Il faut bien dire que je n’ai pas été déçu.

Lors de la préparation de cet article, je vous avoue que c’était compliqué de choisir quel lieu nous allions mettre en avant tellement nous en avons pris plein les yeux à chaque découverte. Nous allons vous présenter nos 5 incontournables du Var en essayant d’être le plus précis possible. Je vous laisse découvrir ce coin de France qui nous a particulièrement charmé.

1- LE MASSIF DE L’ESTÉREL

Visible de loin, sa beauté impressionnante nous laisse sans voix lorsque l’on empreinte les routes de la Corniche d’Or. Au pied de l’Esterel, une ribambelle de criques et calanques, toutes plus jolies les unes que les autres, se succèdent. Nos coups de cœur vont à la calanque de Saint Barthélémy et à la calanque d’Aurelle, mais les calanques de Maupas, de Maubois et du Petit Caneiret valent également la peine de s’y arrêter. La plupart sont accessibles par de petites marches qui descendent à la calanque sans grosses randonnées, contrairement aux calanques de Cassis et de Marseille.

Un peu plus dans les terres se trouve notre coup de cœur du massif de l’Estérel, à savoir le Pic du Cap Roux. Pour l’atteindre, il est nécessaire de se rendre au parking de Sainte-Baume qui est le point de départ d’une randonnée de 4,3km et qui dure un peu moins de 2h A/R. Le chemin bien balisé permet de se repérer aisément.

Dès les premières minutes de marche, on est captivé par la beauté des paysages qui nous entourent offrant de magnifiques vues sur la mer. La couleur ocre des roches nous transporte presque en Australie. A l’arrivée au sommet du pic du Cap Roux, un panorama à 360° vous attend. D’un coté une vue imprenable sur la baie de Cannes, de l’autre une vue dégagée jusqu’au Cap Camarat et le rocher de Saint Barthélémy. Il est possible de redescendre par le même chemin, ce que nous avons fait, mais il existe d’autres alternatives.

  • Massif de l'estérel
  • Sommet du Pic du Cap Roux
  • Massif de l'Estérel
  • Saint Barthélémy du Cap Roux
  • Vue sur la baie depuis le Cap Roux
  • Vue jusqu'au Cap Camarat

Pour finir avec le massif de l’Estérel, il ne faut pas oublier de se balader au célèbre Cap Dramont. Une balade riche en couleur, entre le bleu émeraude de la Méditerranée et les roches rougeâtres du massif. Le Dramont commence juste après la ville de Saint-Raphaël. Le point de départ de ce sentier se fait sur le parking de la plage du Camp Long et nous conduit jusqu’à un joli point de vue sur l’Île d’Or, qui a inspiré l’auteur Hergé pour sa BD “L’Ile Noire” des aventures de Tintin.

Vue sur l'Ile d'or

2- LE CAP TAILLAT : LE JOYAU DE LA PRESQU’ÎLE DE SAINT TROPEZ

Trois caps bordent le littoral varois avant d’arriver sur la presqu’ile de Saint-Tropez : le Cap Camara, le Cap Taillat et le Cap Lardier. Ces caps sont des avancées de terre dans la méditerranée. Une randonnée de 6h30 – 16km permet de relier les Cap Taillat et Cap Lardier.

Lors de notre séjour nous avons choisi de découvrir le Cap Taillat, le plus central des trois. De part la richesse de sa faune et de sa flore, le Cap Taillat est protégé par le conservatoire du littoral. Il a la particularité d’être relié à la côte par un isthme sableux. C’est cet étroit chemin de sable qui en fait tout son charme et partage l’espace marin en deux baies : la baie de Briande qui appartient à La Croix-Valmer et la baie de Bonporteau appartenant à la commune de Ramatuelle.

Le départ de la randonnée se fait au parking de la plage de l’Escalet, par un sentier facile et dure un peu plus d’1h. Un chemin qui longe la côte s’offre alors à nous jusqu’à la vue sur ce cap, d’une beauté à couper le souffle ! A l’arrivée, eaux translucides et végétation luxuriante vous attendent. On vous conseille de monter en haut du cap pour découvrir les différents points de vue que nous offre ce panorama. Nous y sommes restés plusieurs heures, à profiter de la beauté des lieux et par chance nous étions seuls (car hors saison), un vrai paradis !

3- BORMES-LES-MIMOSAS

Autre incontournable du Var, ce village perché sur les hauteurs, connu pour ses ruelles fleuries pleines de charme, ne manque pas d’attrait. Il abrite le Fort de Brégançon qui est le lieu de villégiature des différents présidents français au cours de leur mandat. On retrouve, au fil des ruelles, les couleurs chaudes des façades caractéristiques des villages du Sud de la France. Il ne faut pas rater la floraison des mimosas durant le mois de Février. Nous n’avons pu voir que les derniers mimosas en fleurs lors de notre séjour en mars, mais quel bonheur de s’y balader et de sentir les odeurs enivrantes de ces petites grappes jaunes !

Au sommet du village se trouve les vestiges de son château féodal, mais surtout une vue imprenable sur les alentours avec la mer au loin, à ne pas manquer ! Il est très agréable de déambuler entre les rues colorées, les maisons de pierre et les boutiques d’artisanat de ce village, en profitant simplement de l’instant présent.

D’autres petits villages du département valent le détour comme Ramatuelle ou Grimaud, mais c’est clairement celui de Bormes-les-Mimosas qui nous a le plus séduit.

4- HYÈRES ET LA PRESQU’ÎLE DE GIENS

On continue avec Hyères-les-Palmiers, l’une des communes les plus étendues de France, connue pour son climat doux toute l’année et sa presqu’île de Giens qui abrite de très belles plages. On la nomme ainsi du fait de la présence de 7000 palmiers qui viennent égayer la quasi-totalité des rues de la ville. A la fois station balnéaire et ville chargée d’histoire, Hyères possède de nombreux espaces verts et jardins botaniques incroyables pour des balades paisibles en famille (notamment le parc Olibius Riquier ou le parc de Sainte-Claire, plus proche du centre-ville). Après la ville de Nice, c’est la ville de la côte d’Azur qui m’a clairement le plus plu (pour y vivre!). La ville est très aérée, les palmiers sont omniprésents, la proximité de la mer et son port en font un endroit très prisé pour s’y installer ou pour y passer des vacances.

Il ne faut surtout pas manquer de visiter la vieille ville de Hyères avec son centre historique, la tour des Templiers, ses jolies places et les petites ruelles qui mènent en hauteur jusqu’aux ruines du château médiéval de Hyères en passant par le château Saint-Pierre (appelé aussi Villa Gandarillas). Tout le long du chemin, une vue imprenable sur l’immensité de la commune de Hyères s’impose à nous, avec en prime, au loin, la mer à perte de vue et les îles du Parc National de Port-Cros.

La presqu’île de Giens, péninsule pittoresque du Var, offre elle aussi une grande diversité de paysages. Elle possède également un sentier du littoral. Nous en avons fait une partie seulement avant de faire demi-tour à cause du terrible couvre feu imposé à 18h à l’époque malheureusement… Pour le départ du sentier, rendez-vous à la Tour de la Fondue. Nous avons marché jusqu’au quartier de la Polynésie pendant 2h-2h30 A/R. Nous avons longé la mer en suivant un chemin bien balisé et découvert deux supers spots, photographiés ci-dessous. Les paysages de la Presqu’ile de Giens nous on fait penser à ceux que l’on peut retrouver sur la côte bretonne. Cette presqu’île est également le point de départ pour visiter les îles de Porquerolles (accessible depuis la Tour de la Fondue), de Port-Cros et du Levant (accessibles depuis le port de Saint-Pierre).

5- LE LAVANDOU ET SES PLAGES PARADISIAQUES

Cette petite station balnéaire du Var est notre dernier incontournable. également appelée « la cité des dauphins et des baleines », Le Lavandou abrite une douzaine de plages de sable blanc aux eaux turquoises le long du sentier du littoral. Ses plages paradisiaques entourées de pins et cyprès appellent au farniente dans un cadre idyllique.

Si vous n’êtes pas trop “chill au soleil” sur la plage, vous pouvez décider de faire le sentier du littoral qui longe le bord de mer sur 3km et relie la plage de la Fosette à la plage de Saint-Clair. Cette dernière marque l’entrée dans le village du Lavandou. Chaque petite crique qui se succède est un enchantement pour les yeux. Quoi de mieux que de pique-niquer dans l’une de ses criques avec une vue imprenable sur les îles de Port-Cros et du Levant ? Cette randonnée n’est pas très compliquée, elle est accessible à tous (enfants compris), il faut simplement faire attention où l’on pose les pieds car certaines roches sont bancales, et se munir de (vraies) chaussures de marche.

J’espère que notre top 5 vous aura donné envie de découvrir ce coin de France. Nous vous avons sélectionné nos incontournables du Var, mais il nous reste encore quelques lieux à découvrir. Nous sommes revenus avec des étoiles pleins les yeux et des envies de déménagement… N’hésitez pas à nous laisser des commentaires ou suggestions, nous vous répondrons avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 comments